Accueil » À quel moment doit-on inscrire son enfant en crèche ?

À quel moment doit-on inscrire son enfant en crèche ?

by Marie Dupon
284 views
enfant en crèche

Entre les différents modes de garde qui existent pour les enfants, les parents privilégient les crèches. L’accompagnement s’y révèle plus complet par divers acteurs de la petite enfance. De ce fait, ils sont nombreux à vouloir inscrire leurs bouts de choux dans ces structures d’accueil. Découvrez quand procéder à l’inscription en crèche ainsi que les différentes modalités à suivre.

La pré-inscription : la première étape avant la naissance de l’enfant

Au vu des demandes très élevées dans les crèches, les démarches pour obtenir une place doivent se faire le plus tôt possible. Ainsi, une inscription crèche doit généralement être entamée avant la naissance si vous souhaitez optimiser les chances d’admission de votre bébé. On parlera plus précisément dans ce cas d’une pré-inscription dans la mesure où vous attendez encore l’enfant à naître.

Cette démarche reste valable dans les différentes structures d’accueil de la petite enfance. Ceci dit, en fonction de votre choix de mode de garde entre la crèche municipale et la crèche privée, la période pour entamer les démarches va différer.

Notez ainsi que dans les crèches collectives municipales, la pré-inscription doit être réalisée vers le 6e mois de grossesse. Ou bien, vous pouvez aussi prévoir le dépôt de votre demande d’inscription vers avril/mai afin de viser la rentrée en crèche en septembre.

Les crèches privées et les crèches d’entreprise sont, quant à elles, plus souples. De ce fait, vous avez la possibilité d’entamer la pré-inscription de votre bébé dès le premier trimestre de la grossesse. Certaines structures laissent même les parents faire leur demande après la confirmation de la grossesse.

Confirmer l’inscription après la naissance

Après l’accouchement, il est important de confirmer l’inscription de votre enfant si votre souhait de le mettre à la crèche est toujours d’actualité. Encore une fois, pensez à réagir rapidement. Si vous tardez à confirmer votre demande, l’établissement va devoir prioriser d’autres dossiers avant le vôtre.

Soulignons que la confirmation de votre inscription ne signifie pas obligatoirement l’admission de votre enfant à la crèche. En effet, votre dossier devra encore être épluché minutieusement par la Commission d’admission de l’établissement. Il se sera validé que si vous complétez le bon profil. Durant cette période d’attente, il est recommandé de relancer régulièrement la structure pour bien confirmer votre demande et suivre l’avancée de votre dossier. Parfois, votre enthousiasme peut porter ses fruits et assurer la place en crèche de votre enfant. Autrement, vous allez figurer sur la liste d’attente. Ce ne sera alors que si d’autres parents dans la liste renoncent que vous pourrez remonter dans le rang.

Par ailleurs, si vous faites face à un refus de votre dossier, mais que vous tenez toujours à envoyer votre bébé à la crèche, il vous incombe de renouveler votre demande après 6 mois. Pour ce faire, vous devez adresser une lettre au maire ou au responsable de la crèche. Vous pouvez ainsi espérer trouver une place pour la prochaine rentrée.

Les documents nécessaires pour une inscription en crèche

Lors de l’inscription en crèche de votre bébé, constituer un dossier complet vous fera gagner des points. Ce faisant, vous maximisez vos chances de faire valider votre demande. En principe, vous aurez besoin des documents suivants pour compléter votre dossier.

  • Une preuve de grossesse sera requise lors de la pré-inscription. Il peut s’agir d’un carnet de maternité ou d’une attestation médicale.
  • Un acte de naissance. Le point précédent sera remplacé par ce document à la naissance de l’enfant après la pré-inscription.
  • Un justificatif de domicile. En principe, la crèche de votre choix doit être située dans la même commune que votre logement ou votre lieu de travail si vous avez opté pour une crèche d’entreprise.
  • Un document pour attester de votre situation professionnelle. Si vous êtes salarié, accompagnez votre dossier de vos trois dernières fiches de paie. Autrement, joignez un document Pôle Emploi.

Il est recommandé de mieux vous renseigner auprès du service Petite Enfance de votre mairie ou du/de la directeur/trice de la crèche de votre choix. En effet, les pièces requises peuvent varier d’un établissement à l’autre.

L’inscription en crèche d’un enfant relève en réalité de tout un parcours. Pensez notamment à anticiper les éventuels refus en envisageant d’autres solutions de mode de garde.

Facebook Comments

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire plus

Politique de confidentialité & cookies