Accueil » Comment financer les études de vos enfants ?

Comment financer les études de vos enfants ?

by Marie Dupon
360 views
vos enfants

Les études constituent la meilleure solution pour donner à vos enfants l’accès à de grandes opportunités professionnelles. Or, pour que ce soit le cas, il convient de privilégier les écoles et les universités de renom. Cependant, réaliser des cursus au sein de tels établissements peut représenter une dépense importante. Frais d’inscription et scolarité, transport, coût du matériel informatique, logement… Les moyens financiers peuvent donc constituer un blocage. Heureusement, il est possible de surmonter cette difficulté en recourant à quelques méthodes. Découvrez-les dans cet article.

Contracter un crédit conso

Vous pouvez souscrire un crédit à la consommation pour financer les études de vos enfants. Abrégé en crédit conso, il s’agit d’un contrat par lequel la banque vous octroie une somme d’argent. Son remboursement est calculé en fonction de votre capacité et se fait de façon échelonnée dans le temps (par mois habituellement). Sachez qu’il est possible de cumuler plusieurs crédits à la consommation. D’ailleurs, il en existe différents types, avec des modalités et des usages variés. Ils sont regroupés en deux principales catégories :

  • Le crédit affecté permet de financer un projet défini (les études de vos enfants, un voyage, l’achat d’une voiture…).
  • Quant au crédit non affecté, son montant est libre d’usage. Vous pouvez donc l’utiliser pour concrétiser n’importe quel projet. D’ailleurs, la banque ne vous demandera aucun justificatif de dépense. C’est le cas si vous contractez un prêt personnel ou un crédit renouvelable.

Il vous est possible de souscrire à un crédit à la consommation, quelle que soit votre activité professionnelle. Il vous suffit de fournir les documents que votre banque exige. Et pour accélérer le déblocage des fonds, il convient d’envisager la souscription en ligne.

Recourir au rachat de crédits

Il se peut que vous ayez déjà cumulé plusieurs emprunts. Dans ce cas, il est conseillé de recourir au rachat de crédit. Cette méthode consiste à regrouper l’ensemble de vos prêts en un seul crédit afin de simplifier la gestion de votre endettement. Mais en plus, la banque peut vous accorder un montant supplémentaire à la somme totale des emprunts regroupés. La négociation de ce nouveau prêt se fait au cours de l’opération de rachat. Il peut être affecté à un projet défini ou destiné à un usage libre, sans justificatif. Quoi qu’il en soit, vous pouvez utiliser la somme octroyée pour financer les études de vos enfants.

En fait, le rachat de crédits implique une diminution du montant de vos mensualités. Sachez toutefois que cela entraîne l’allongement de la durée du remboursement, entre autres.

Commencer à épargner le plus tôt possible

Comme beaucoup de parents, vous pouvez vous servir de vos économies pour financer les études de vos enfants. Néanmoins, les frais peuvent coûter assez cher. Alors, pour vous assurer de pouvoir tout payer, il est préférable de prendre des dispositions le plus tôt possible. Autrement dit, il convient de commencer à épargner avant que le besoin de financement ne se fasse sentir. En ce faisant, pensez à bien comparer le taux d’intérêt des différents types d’épargnes afin de choisir celui qui rapporte le plus.

Si vous le souhaitez, vous pouvez ouvrir un compte au nom de chacun de vos enfants, incluant les mineurs. D’ailleurs, de nombreux parents procèdent ainsi en souscrivant un livret d’épargne (livret A ou livret jeune). C’est une solution non contraignante, sans frais ni risques.

Obtenir des bourses d’études et des subventions

Pour financer les études de vos enfants, vous avez aussi la possibilité de demander des bourses et des subventions d’État. Il existe, par exemple, la bourse d’enseignement supérieur qui s’obtient sur des critères sociaux. En effet, elle est attribuée aux étudiants qui ont des difficultés matérielles les empêchant de commencer ou de poursuivre un cursus. Pour que l’enfant concerné bénéficie de cette bourse, pensez à faire une demande anticipée (dès la classe de terminale par exemple).

Vous disposez également d’autres bourses pour vos enfants qui sont en primaire ou au lycée (de 6 à 18 ans). Parmi celles-ci, on compte l’ARS (Allocation de Rentrée Scolaire), une aide attribuée aux familles ayant des revenus modestes.

Voilà différentes méthodes qui vous permettront de financer les études de vos enfants. Grâce à celles-ci, vous pourrez payer tous les frais scolaires et universitaires au sein des établissements de votre choix.

Facebook Comments

Vous pouvez également aimer

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire plus

Politique de confidentialité & cookies